Aider les adolescents à exprimer leurs ressentis grâce à ces 3 activités.

                Ce week-end, j’ai suivi une formation sur l’adaptation des outils PNL pour les enfants et les adolescents. Je m’en suis inspiré pour vous proposer ces quelques pistes pour aider vos adolescents dans l’expression de leurs ressentis, de leurs sentiments et de leurs émotions.

                L’adolescent est une période très riche. La petite enfance et l’adolescence sont les 2 moments de l’existence où le développement physique, mais aussi psychique s’accélère. En tant que parents, nous avons beaucoup de bienveillance envers les jeunes enfants. S’ils tombent et pleurent, nous les réconfortons. Nous leur apprenons volontiers à tenir leur fourchette ou à devenir propres.

Parents d’adolescent, une flexibilité mise à rude épreuve :

                Notre bienveillance est mise à rude épreuve pendant l’adolescence. Bien que nous les voyions grandir, les changements les plus importants sont hormonaux et psychiques. En tant que parents, nous sommes souvent mal préparés à cette période particulière. Il nous arrive de fermer les portes de la communication tellement nous ne nous comprenons plus.

                Voici quelques petites pistes pour améliorer le quotidien de nos ados et leur permettre de se sentir à nouveau entendus.

Exprimer ses ressentis et ses émotions :

Ces petits exercices lui permettront d’extérioriser toutes les choses qui le tracassent. Vous pouvez les adapter à votre contexte en employant votre imagination et votre humour.

1- Les histoires :

Eh oui, les histoires ne sont pas que pour endormir les petits enfants ! Vous pouvez aussi vous en servir pour faire parler vos ados. Collez un maximum à leur préférence : Harry Potter, Star War ou encore les héros d’animés. Essayez de transformer leur problème en « élément perturbateur » et tentez, avec lui, de trouver toutes les péripéties futures (ses tentatives de résolution) jusqu’à ce que vous atteigniez celle qui résoudra le problème ! Vous pouvez commencer avec des questions du genre :

  • Que ferait Harry Potter s’il était dans ton cas ?
  • Comment s’y prendrait-il ?

2- Le dessin :

                Cet exercice est proposé par Valérie Mounier sous le nom d’externalisation.

Il aide à surmonter sa peur, en la mettant à l’extérieur. Il se décompose en 4 parties :

  1. Une série de questions sur son origine, sa fréquence, et surtout le ressenti qui l’accompagne.
  2. Connecté à son ressenti, l’adolescent dessine sa peur et lui donne un nom.
  3. Trouver l’intention positive de ce ressenti :
    1. Que veut-elle ?
    1. Et si, c’était quelque chose de bon ?
    1. Essaie-t-elle d’exprimer un besoin ?
  4. Changer ou refaire le dessin pour réintégrer le bon côté.

Cet exercice associe 2 concepts clés de la PNL :

  • la dissociation et
  • le présupposé suivant : « tout comportement a une intention positive »

Il permet à votre adolescent de reprendre confiance en lui et d’aborder ces moments de peur ou de découragement avec du recul. Si le sujet vous intéresse , vous pouvez aussi lire cet article : “les 10 astuces pour aider votre ado à augmenter sa confiance en soi”

Je vous invite à lire les livres de Valérie Mounier ou de vous inscrire à l’une de ses formations. Elles sont accessibles et proposent des outils très efficaces.

3- Les images :

                Notre formatrice utilise des aquarelles d’animaux, mais vous pouvez décliner cet exercice avec d’autres images ou d’autres photos d’animaux, si possible dans leur milieu naturel. Les animaux peuvent être seuls ou à plusieurs. Vous pourrez aider vos enfants à exprimer leurs ressentis, leurs doutes, même leur colère à travers un questionnement simple, mais puissant. Laissez – le choisir :

  • minimum 3 images d’animaux qu’il aime.
  • 3 images d’animaux qu’il déteste
  • 3 d’animaux à qui il aimerait ressembler.

Faites le parler de ses choix, laissez-lui vous expliquer ce qu’il aime chez certains et ce qu’il n’aime pas chez les autres. Demandez-lui si ce qu’il raconte, lui fait penser à sa propre situation et faites des allers-retours entre les images et lui. Il pourra ainsi prendre conscience de ses ressources et trouver lui-même ses propres réponses.

                Et vous, quels sont vos petits trucs pour renouer le contact avec vos ados ? Avez-vous d’autres pistes ? N’hésitez pas à me l’écrire !

Vous êtes libre de partager :)

3 commentaires sur “Aider les adolescents à exprimer leurs ressentis grâce à ces 3 activités.”

  1. Multiples bonnes idées ! Bravo!

  2. Merci pour cet article Angélique. Ca me parle moi qui suit mère de 2 ados. Le photolangage est effectivement un outil super efficace, l’image devenant un prétexte d’échange, quand les mots sont difficiles à sortir autrement.

  3. Avec mon aînée, je lui est souvent conseillée de dessiner ses émotions afin de les extérioriser. Et je constate à la lecture de ton article que c’est une des façons de faire pour aider nos enfants dans leur émotion d’ados. A partir d’ un dessin, nous pouvons plus facilement s’ouvrir à la discussion.😊

Laisser un commentaire